Open menu

Ouvrage du Hackenberg

L'ouvrage est composé en surface de dix-sept blocs de combat, répartis en deux ailes (demi-ouvrages) de part et d'autre du relief, et de deux blocs d'entrée. Il est armé d'un total de 25 canons dont sept canons antichar, 32 mitrailleuses et 59 fusil mitrailleurs. Ses magasins ont une capacité de 79 700 obus et 3 519 000 cartouches de 7,50 mm, soit 850 tonnes de munitions.

Chaque bloc de combat dispose d'une certaine autonomie, avec ses propres magasins à munitions (le M 3 à côté de la chambre de tir et le M 2 en bas du bloc), sa salle de repos, ses PC, ainsi que son système de ventilation et de filtration de l'air. L'ensemble des blocs est ceinturé par un réseau de fils de fer barbelés, toute la zone est battue par les fusils mitrailleurs (des MAC 24/29 tirant 140 balles à la minute) installés dans les différents créneaux et cloches, se soutenant mutuellement. L'accès à chaque façade est bloqué par un fossé diamant, qui sert aussi à recevoir les débris de béton lors des bombardements. Le niveau de protection est celui maximal, soit le no 4 : les dalles et les murs exposés des blocs font 3,5 mètres d'épaisseur (théoriquement à l'épreuve de deux coups d'obus de 420 mm), les autres murs, les radiers et les planchers 1,75 mètre. L'intérieur des dalles et murs exposés est en plus recouvert de 5 mm de tôle pour protéger le personnel de la formation de ménisque (projection de béton à l'intérieur, aussi dangereux qu'un obus).

Le bloc 1 se situe en avant de l'aile est : il s'agit d'un bloc d'infanterie, équipé d'une tourelle de mitrailleuses.

Le bloc 2 est un bloc d'artillerie, armé d'une tourelle pour deux canons de 75 mm modèle 1933 et de deux cloches GFM (guetteur fusil-mitrailleur).

Le bloc 3 est armé d'une tourelle pour deux mortiers de 81 mm, ainsi qu'une cloche GFM (servant d'observatoire auxiliaire, sous l'indicatif O 6 et rattaché tactiquement à l'ouvrage du Mont-des-Welches).

Le bloc 4 est une casemate d'infanterie tirant en flanquement vers le sud-est, avec un créneau mixte pour JM/AC 37 (jumelage de mitrailleuses ou canon antichar de 37 mm), un créneau pour JM (jumelage de mitrailleuses), le tout surmontée d'une tourelle de mitrailleuses et deux cloches GFM.

Le bloc 5 est une casemate d'artillerie de flanquement vers le sud-est, avec trois créneaux pour canon de 75 mm modèle 1929, complétés au-dessus par deux cloches GFM et une cloche LG (lance-grenades).

Le bloc 6 est un bloc d'artillerie, avec une tourelle pour deux lance-bombes de 135 mm et une cloche GFM.

Le bloc 7 est une casemate d'infanterie, jumeau du bloc 4 avec un créneau mixte pour JM/AC 37 et un créneau pour JM, le tout surmonté d'une tourelle de mitrailleuses et de deux cloches GFM.

Le bloc 8 est une casemate d'artillerie de flanquement vers l'ouest, correspondant au bloc 5, avec trois créneaux pour canon de 75 mm modèle 1929 et deux cloches GFM.

Le bloc 9 est un bloc d'artillerie assez original, armé d'une tourelle pour deux lance-bombes de 135 mm et d'un créneau pour un autre lance-bombe de 135 mm flanquant vers l'ouest. Sa défense rapprochée est assurée par deux cloches GFM.

Le bloc 10 est un bloc d'artillerie avec une tourelle pour deux mortiers de 81 mm et deux cloches GFM.

Deux blocs observatoires sont situés sur la colline du Hackenberg qui a donné son nom à l'ouvrage, de part et d'autre de la chapelle construite à son sommet.

Le bloc 11 est équipé d'une cloche observatoire « à vue directe et périscopique » (VDP) et d'une cloche GFM.

Le bloc 12 n'a en surface qu'une cloche observatoire à vision périscopique et deux cloches GFM.

L'entrée des munitions est un bloc massif aménagé sur le versant sud-ouest de la colline, donnant accès de plain-pied à la galerie principale de l'ouvrage. L'entrée est adapté aux besoins de ravitaillement en munitions de l'ouvrage, avec une voie ferrée entrant dans le souterrain (entrée type A). La façade est défendue par un créneau mixte pour JM/AC 37, des créneaux pour FM, deux cloches GFM au-dessus, un fossé diamant, une grille et une porte blindée.

L'entrée des hommes, de plain-pied également, est défendue par un créneau pour JM/AC 37, une cloche LG (lance-grenades) et deux cloches GFM.

Avec le Hochwald, le Hackenberg est le seul ouvrage de la Ligne avec un profond fossé antichars et un long mur d'escarpement. Ce fossé est défendu par les blocs 21 à 25, qui servent de coffres de fossé.

Bloc 21 : situé à l'extrémité orientale du fossé, ce bloc d'infanterie est doté d'un créneau JM/AC 37, d'un créneau JM, d'un créneau pour mortier de 50 mm et d'une cloche GFM

Bloc 22 : bloc d'infanterie dans l'angle est du fossé avec d'un créneau mixte pour JM/AC 37, une cloche JM et une cloche GFM.

Bloc 23 : petite casemate cuirassée avec deux cloches GFM et une cloche LG.

Bloc 24 : ce gros bloc d'infanterie dans l'angle occidental du fossé doté d'un créneau mixte pour JM/AC 37, d'un créneau pour JM, d'un créneau pour mortier de 50 mm et de deux cloches GFM.

Bloc 25 : bloc mixte pour la défense du fossé antichars avec un créneau pour un canon de 75 mm modèle R 1932, un créneau pour JM, un créneau pour mortier de 50 mm et une cloche GFM.

 

Site officiel de l'ouvrage : ICI

 


 Merci à "© Les Historateurs" de l'autorisation de la mise en ligne de leurs Photos/Reportage


 

Youtube

Les fortifications En Moselle et en Alsace de 1871 à 1939, des festen à la ligne Maginot.

Youtube

Les fortifications En Moselle et en Alsace de 1871 à 1939, des festen à la ligne Maginot.

FaceBook

Les fortifications En Moselle et en Alsace de 1871 à 1939, des festen à la ligne Maginot.

FaceBook

Les fortifications En Moselle et en Alsace de 1871 à 1939, des festen à la ligne Maginot.

Pinterest

Les fortifications En Moselle et en Alsace de 1871 à 1939, des festen à la ligne Maginot.

Pinterest

Les fortifications En Moselle et en Alsace de 1871 à 1939, des festen à la ligne Maginot.

 

Ce site est géré entièrement par un passionné de la fortification, et, pour la pérennité du site (coût d'hébergement, achat modules, etc...),

vous pouvez faire un don, en cliquant ci-dessous :

 
 logo paypal 
 Contactez-nous
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
 

Pour se tenir informé de l'évolution et des mises à jour du site, pour que le fonctionnement du site soit optimum, inscrivez-vous

 
 ICI 
   
Abonné(s) en ligne :
  Inscrit(s) en ligne :
 
 

 Language(s)

frendeit
 
France 67,5% France
Italy 13,4% Italy
United States 5,8% United States
Czechia 2,6% Czechia
Guadeloupe 2,6% Guadeloupe

Total:

16

Pays
224775
Aujourd'hui: 17
Cette semaine: 17
Ce mois: 343
Logo Site Optiomal
Back to Top