Open menu

Ouvrage de l'Einseling


Le monobloc de l'Einseling est constitué d'un bloc casemate, auquel a été greffé un bloc pour tourelle de mitrailleuses pendant la construction. La tourelle a été modifiée pour arme mixte en 1940 (ajout d'un canon de 25 mm antichar).
Doté d'un puits et d'une amorce de galerie, il aurait dû être relié à un second bloc, armé d'une tourelle pour deux mortiers de 81 mm et à un bloc d'entrée situé au bas de la pente, en arrière de la ligne de front. Mais par manque de crédit, les blocs comme la jonction furent annulés. Pendant la drôle de guerre, un membre de l'équipage convainquit son commandant d’aménager une pièce au fond du puits mais celle-ci s'avéra inutilisable par manque d'aération.
Deux cloches GFM permettent l'observation des alentours. L'une d'elle a la particularité d'avoir été partiellement transformée en type B (travail inachevé).
À défaut d'une entrée séparée qui aurait dû se trouver en arrière mais qui n'a jamais été construite, une porte blindée a été installée sur la façade arrière de l'ouvrage.
La chambre de tir est équipé d'un seul créneau pour jumelage de mitrailleuses, pouvant être remplacé par un canon antichar de 47 mm.
Deux cloches pour jumelages de mitrailleuses, dont une a été modifiée pour arme mixte, renforcent les tirs latéraux.
Pour la défense rapprochée de l'entrée, l'Einseling dispose de deux créneaux pour fusil-mitrailleur (dont un à l'intérieur du sas d'entrée).
Il y a aussi un fossé diamant, qui abrite une sortie de secours.


© patrimoineenimages.fr / © Laure-Sylvie LAMBERT


 

 

 Language(s) :

 

Logo Site Optiomal

France 69,1% France
United States of America 10,7% United States of America
Germany 4,7% Germany
Russian Federation 2,1% Russian Federation

Total:

251

Pays
228045
Aujourd'hui: 3
Cette semaine: 3
Ce mois: 108
 
 Ce site est géré entièrement par un passionné de la fortification, et, pour la pérennité du site (coût d'hébergement, achat modules, etc...),
vous pouvez faire un don, en cliquant ci-dessous :
 
 
 
logo paypal
 
 
Contactez-nous
 
 
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Back to Top